PrincesseTorchon

une princesse au foyer entre crise de nerf et crise de rire

04 mars 2008

La princesse n'est pas une aventurière ou comment l'Amazonie peut se trouver en Poitou-Charentes...

Votre princesse est une aberration aux lois de la génétique à elle toute seule. Reine mère et le Roi sont des aventuriers.

Bon, ok, de vieux aventuriers maintenant mais c’est déjà pas mal. Z’aiment la rando, le camping, l’aventure, aller dans des pays lointains où que les gens y parlent pas le français. Et même pas l’anglais parfois ce qui, il faut le dire, fait un point commun avec moi.

Quand ils étaient jeunes, c’était le genre à partir en moto pour camper dans la neige. Ou faire le tour d’un coin de France à pied, pendant des jours, la tente sur le dos.

Moi c’est pas ça. Mais alors pas ça du tout.

Pour votre princesse, la quintessence de l’aventure, c’est de partir de chez elle sans portable et sans tampon. Ou encore d’aller faire les magasins sans sa carte bleue bon ok je dis ça alors que j’aime même pas le shopping.

J’aime la nature mais de jour, sans animaux. Même que la nature je la préfère encore avec des trottoirs siiiiiiiii c’est l’aventure la ville, avec les merdes de chiens qu’il faut éviter.

Jusqu’à un âge canonique, la princesse est partie en vacances avec papa-maman. Oui, les aventuriers. Visiter les musées, j’adore, manger au restau aussi. Du coup ça passait. Puis mes parents ont voulu faire le marais poitevin en canoë. Le canoë, je connaissais et je trouvais ça plutôt cool. J’acceptais donc la ballade avec plaisir. La Venise Verte, le nom laissait présager des souvenirs merveilleux.

Je pensais pas que la France était un pays sauvage. Avec possibilité de safari en mode canoë.

D’abord le marais c’est étroit. On est forcément au bord. Et au bord y avait ça200px_Chenille2 Ouaip. bon la photo est sans doute pas la bonne espèce mais j'suis nulle en bio, alors... Tout les 5 mètres. Pendouillant au bout d’un fil. Même que je me les prenais dans la figure. Tous les 5 mètres. Pendant des heures.

Faut dire ce qui est, la princesse est une chochotte. Donc tous les cinq mètre je hurlais. Un cri strident qui ne dépareillait pas avec le milieu hostile dans lequel je me trouvais.

Je peux vous que j’ai jamais attendu la pause pique-nique avec autant d’impatience. Et j’ai été la première sortie du canoë.

Seulement sur la rive y avait ça araignees_tournai_belgique_1005648885_1139836 tous les deux centimètres.

A peu près.

Et chez moi c’est une vraie phobie.

Mes parents se sont bien foutus de ma gueule. Remarque je les comprends.

Ce qui est marrant c’est que je ne suis plus jamais partie en vacances avec eux.

Même que je me demande encore s’ils avaient pas fait exprès pour que j’arrête de leur coller aux bask’.

Posté par princessetorchon à 14:44 - Albums photos : la princesse avant le torchon - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    t'es sûre qu'elles sont placées au bon endroit tes fotos miss ? parce que là, c'est un peu decousu (de fil d'araignée bien sûr !)ton récit.
    Quoiqu'il en soit, dès que tu viens nous voir, on t'emmene au-marais-poitevin-où-ya-pas-du-tout-d'araignées car il est inadmissible que tu restes sur cette opinion desastreuse de la région ! :p

    Posté par gael, 12 janvier 2009 à 22:52
  • REPONSES EN VRAC

    Gael : J'ai changé la place des photos, alors merci jolie-soeur de me l'avoir signalé... Peut-être qu'il n'y a pas beaucoup d'araignées mais des chenilles y'en a !!!!!!!! Bon, depuis j'ai lu que les chenilles étaient présentes genre, deux semaines par an. Forcément y a fallut que je tombe à ce moment là.
    Ouaip on verra pour la visite au marais-horrible-où-les-chenilles-attaquent-par-centaine.

    Posté par PrincesseTorchon, 13 janvier 2009 à 12:22

Poster un commentaire