PrincesseTorchon

une princesse au foyer entre crise de nerf et crise de rire

31 juillet 2008

Les voisins invisibles ou l'art et la manière du voyeurisme auditif - 3

Il y a quelques mois je vous parlais de mes voisins. Successivement la prof de piano et le couple fan de partouzes.

110_F_8576016_uP2rnSnlWGOonnEP7NVbv3IXvF3qhHKR

Les amateurs de parties fines ayant déguerpi assez vite, nous nous attendions à tout. L’angoisse nous submergeait tandis que des ouvriers bien attentionnés réhabilitaient l’appartement vacant avec moult bruits de perceuses et autres outils je sais pas à quoi ça sert vu que je suis nulle en bricolage.

Finalement on a vu arriver un gentil couple, tout jeune et charmant. Prince Charmant se sentait déjà rassuré. Ce n’était pas mon cas. Après tout les partouzeurs n’avaient pas manifesté leurs vices dans les premières semaines de leur emménagements, nan, ils avaient attendu, nous mettant en confiance avec leur physique gracieux de premier de la classe.

110_F_1102521_Xixph5JKzrFPQRSTUe1OunfYYaxTzr

J’attendais, le cœur battant. Je savais bien que tout irait mal si encore une fois les apparences étaient trompeuses. Rappelons qu’enceinte, j’ai un tantinet moins de patience.

Rien.

Nada.

Un complot visant à décréditer ce blog ? Nenni, ma paranoïa ne va pas jusque là.

Soulagement.

Puis un doute…

Un éclair de lucidité et….

Et voilà, NOUS étions à notre tour les voisins hystériques et chiants. Ben oui, faut bien que le rôle soit distribué. OUI NOUS SOMMES LES VOISINS INFERNAUX. Parce qu’il fait être lucide : Gentil Couple ne doit pas être ravi d’être réveillé tous les dimanches matins par Petite Perle qui hurle « mamaaaaaaaaaaaaaaan crayon » « oh mamaaaaaaaaaaaan caca pipi papaaaaaaa pipi caca ». Ou par leurs après-midi dominicales télévisuelles ponctuées de crises sonores et autoritaire genre « Petiiiiiite Perle, lâche ce gâteau. » « Toooooooooooooouuuuuuuuuuuche pas c’est dangereux »…

Je me voyais déjà épinglée sur la blogosphère, sujet d’un article hilarant sur les mères au foyer hystériques et incompétentes.

Heureusement  les apparences étaient bien trompeuses. Ils ont un vice. Quelque chose d’affreux. Ils sont économes. Oui. Tellement qu’ils suivent scrupuleusement les heures creuses d’EDF. Ou si vous préférez, ils mettent en route leur machine à laver à 00h08 une nuit sur deux. D’ailleurs je peux vous le certifier, leur machine essore à 8000 tour. Au moins. Et contre la parois de notre chambre. Tandis qu’en sueur, le ventre proéminant et mes pieds de cochons surélevé je tente vainement de trouver le sommeil en ignorant le grondement et le mur qui tremble.

110_F_2757947_gz0VBy89oK7HRkPissXLdnxcv5atYi

Ca donnerait presque envie de se mettre au piano et aux partouzes.

Ouaip, encore mieux, demain j'achète une flûte à bec pour moi et un tambour pour Petite Perle.

Posté par princessetorchon à 18:34 - Moule à cake : la princesse et les gens - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire