PrincesseTorchon

une princesse au foyer entre crise de nerf et crise de rire

29 septembre 2009

Louis XIII et sa nuit de noce : suspens et rebondissements....

 

Anne d'Autriche, en vérité son « petit » nom est « Ana Maria Mauricia », contrairement à ce que son nom indique, est la fille du roi d'Espagne. Son mariage avec Louis XIII est arrangé par Marie de Médicis, la mère de ce dernier quand Anne n'a que dix ans. La cérémonie a lieu quatre ans plus tard, à Bordeaux, le 31 novembre 1615, les époux n'ont tout deux que 14 ans...

Le jeune roi de quatorze sait ce qu'il l'attend le soir des noces, consommer le mariage, faire l'amour, bref baiser sa femme. C'est une petite troupe qui se met en route pour la chambre conjugale où attend l'épousée : la reine mère, la célèbre Marie de Médicis, le gouverneur du roi, le grand maître de la garde-robe, Rambouillet, le personnel diplomatique de Rome, de Madrid, de Florence... Imaginons la pression pour Louis XIII qui, bien que considéré comme un homme selon les critères de l'époque n'est qu'un puceau de quatorze... La reine-mère s'adresse à sa bru « Ma fille, voici votre mari que je vous amène ; recevez-le auprès de vous et l'aimez bien, je vous prie. » puis on met les époux au lit. Hop tout le monde sort ! sauf les nourrices. Imaginez, amis lecteurs, ces deux gamins de quatorze ans au lit, vierges tous deux, sans doute terrorisés avec leurs nourrices dans un coin de la pièce attendant que ça se passe !

Deux heures plus tard, le roi regagne sa chambre et dit à Héroard, son médecin depuis la plus tendre enfance, que le mariage a été consommé. En fait on n'est sûr de rien sauf que la nuit de noce s'est  fort mal passée. Louis XIII, bien plus tard, l'avouera à son confesseur.

Le jeune roi aura vécu cette nuit de noces -et on le comprend- comme une véritable humiliation. Il en gardera longtemps rancune contre sa mère, mais surtout, il ne s'approchera plus de son épouse pendant les trois années suivantes. Bientôt on soupçonne le souverain d'impuissance. Progressivement la consommation du mariage devient une affaire d'État et cause de vives tensions avec le Roi d'Espagne.

Tout le monde a alors son avis sur la question. On envisage même de demander à une « experte » de déniaiser le roi. Imaginez l'humiliation du pauvre Louis ! On parviendra toutefois à compléter l'éducation sexuelle du roi sans en arriver là, même si la méthode est tout de même un peu......radicale. En janvier 1619, le duc d'Elbeuf épouse la demi-sœur du souverain alors âgé alors de 17 ans. Louis XIII fait parti de la facétieuse troupe qui met au lit les jeunes mariés... et décide  rester pour voir consommer le mariage ! Il y « applaudit grandement en manifestant un plaisir particulier » rapporte un ambassadeur.

Malgré ce super porno en direct live, il faudra tout de même l'intervention de Luynes, son favori, pour le décider... Un soir, Louis XIII s'apprête à dormir lorsque Luynes, sans tenir compte des protestions de son souverain, le traine jusqu'à la chambre de sa femme... Le lendemain, la nouvelle est annoncée et même officiellement transmise aux diplomates étrangers : le couple royal est enfin passé à l'action ! Ouf, l'honneur est sauve, la paix aussi. Même s' il faudra encore attendre 19 longues années pour voir -enfin!- la naissance d'un Dauphin, le futur Louis XIV. Franchement pas facile d'être roi de France !

Posté par princessetorchon à 14:46 - Parchemin : j'aime l'Histoire - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire